16 mars 2017

Séance 23 - Elephant Man

Elephant Man / Eraserhead Comparaison dans Dictionnaire du cinéma de Jacques Lourcelles : "Ce deuxième film de David Lynch est à certains égards le contraire du premier. Eraserhead donnait une force réaliste à une histoire extravagante et fantastique. Elephant Man confère une ampleur fantastique à une intrigue réaliste tirée de la biographie d'un personnage réel qui a inspiré divers ouvrages littéraires, scientifiques et dramatiques. (Par ailleurs, John Merrick écrivit son autobiographie, d'où Lynch a repris l'explication... [Lire la suite]
Posté par ccert à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2017

Séance 22 - Eraserhead, Un chien andalou, The Grandmother

Lynch et le "naturalisme" selon Deleuze Dans l'Image-Mouvement, Gilles Deleuze s'interroge sur le naturalisme en littérature, et sur son équivalent cinématographique. Le naturalisme, selon Deleuze, n'est pas le réalisme. Selon le philosophe, c'est Zola qui caractérise mieux le naturalisme : la description d'un milieu, avec force de détails, met en lumière le "comme si" de ce milieu. Il ne s'agit que d'un milieu "dérivé", où l'on fait "comme si". Il existe, sous-jacent, un "milieu originaire". Ce milieu originaire, secret, caché,... [Lire la suite]
Posté par ccert à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2017

Séance 21 - "Way down east"

Montage convergent A propos de la forme classique du cinéma américain inventée par David W. Griffith à partir de Naissance d'une nation en 1915, et dénommée "Image-Action" par Gilles Deleuze, le philosophe écrit : "De certaines parties émanent des actions qui opposent le bon et le méchant, mais d'autres parties émanent des actions convergentes qui viennent secourir le bon : c'est la forme du duel qui se développe à travers toutes ces actions, et passe par différents stades. (...) Les actions convergentes tendent vers une même fin,... [Lire la suite]
Posté par ccert à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]